Transporter le feu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Transporter le feu

Message  Corazon le Jeu 15 Déc - 21:12

Voici une vidéo (en anglais) très intéressante au sujet du transport du feu (Alain nous avait déjà présenté cet auteur dans un fil concernant les machettes. Sa chaîne est vraiment intéressante.) :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

En Belgique, le bambou ne pousse pas et la technique que j'ai pu voir était : le transport via un amadouvier.

Si vous en connaissez d'autres n'hésitez pas à compléter, cela peut être utile.

Amitiés
Martin

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Corazon

Messages : 3113
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 49
Localisation : Province de Liège, Belgique

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  foudeland le Jeu 15 Déc - 21:37

info très interessante ,merci martin ,je crois que cody lundin transportais son feu dans une boite de conserve avec de la mousse
avatar
foudeland

Messages : 4607
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 51
Localisation : correze

https://www.youtube.com/user/thefoudeland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Alain le Jeu 15 Déc - 21:37

j'etais en train de la mettre en ligne !!!
aujourd'hui c'est la journée "des grands esprits qui se rencontrent...." drunken

(bon, ce type est devenu ma nouvelle reference "jungle" à vrai dire...)
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Jeu 15 Déc - 21:59

Si tu veux du bambou, pas dans ce diamètre, sinon, hésite pas!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Jeu 7 Fév - 8:23

Je découvre ce post sur le transport du feu! C'est génial!! Shocked
Je n'ai pas bien compris combien de temps il arrive à le conserver (2h?)
J'ai imaginé avoir dans mon sac, un porte feu en métal, avec des trous, genre boîte de conserve percée comme son bambou. Vous croyez que ça peut marcher? Au moins pour conserver une braise en toute sécurité quand on s'éloigne du campement pour plusieurs heures et que le temps est tellement humide que c'est la galère pour allumer..

Y a des traductions de ces vidéos?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Corazon le Jeu 7 Fév - 18:30

Pas de traductions de ces vidéos, reste plus qu'à apprendre la langue de Shakespeare Wink Énormément d'infos/de vidéos intéressantes en anglais !

La "conservation" dépend d'énormément de facteurs : type de combustible, surface exposée à l'air, quantité de combustible, quantité d'oxygène, température extérieure/intérieure, taux d'humidité, ... En fait, cela varie tellement qu'il est quasi impossible de dire combien de temps tu pourras conserver ta braise.

Si tu veux le transporter, faut surtout pas le mettre à l'intérieur de ton sac, c'est bien trop dangereux.

Pour conserver une braise plusieurs heures, cela ne sera vraiment pas évident !

Ce que tu peux faire pour rallumer, c'est de récupérer des braises et de les étouffer (technique expliquée dans le fil [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Ce sera bien plus simple à mettre en oeuvre.

En gros, si un jour on est dans le pétrin, le tout premier feu est le plus important de tous, car une fois que l'on a un premier feu, on peut se faciliter énormément la vie pour préparer le suivant Wink

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Corazon

Messages : 3113
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 49
Localisation : Province de Liège, Belgique

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Alain le Jeu 7 Fév - 18:41

Corazon a écrit:

En gros, si un jour on est dans le pétrin, le tout premier feu est le plus important de tous, car une fois que l'on a un premier feu, on peut se faciliter énormément la vie pour préparer le suivant Wink
bien résumé !

Corazon a écrit:Pas de traductions de ces vidéos, reste plus qu'à apprendre la langue de Shakespeare Wink Énormément d'infos/de vidéos intéressantes en anglais !
on accède à un tiers des infos seulement sinon environ......
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Jeu 7 Fév - 23:13

Globalement, je comprend ce qu'il dit, mais certains détails m'échappent parce qu'il parle trop vite.. Rolling Eyes

@carazon, biensûr que je vais pas mettre le feu dans mon sac affraid

J'essaierai de me préparer une " boîte à feu" pour garder une braise et rallumer plus facilement qques heures après.

J'ai trouvé l'idée des petites pierres au fond du bambou sympa, je ferrais ça dans mon "réchaud à 2€99"..

Mais pas ce we, je suis de garde..alors pas de bushcraft mais de la médecine...heureusement mon boulot c'est pas le bagne, tout au contraire bounce Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Ven 8 Fév - 16:54

P-66 a écrit:Globalement, je comprend ce qu'il dit, mais certains détails m'échappent parce qu'il parle trop vite.

Oui, par moments, il parle sacrément vite...

En tous cas, une fois de plus, merci Martin, super vidéo.

En fait, tellement intéressante que c’est un peu dommage que les gens n’aient pas accès à ce qu’il raconte, alors… et étant donné que j’ai pas le temps matériel pour mettre le nez dehors et pouvoir rendre à moitié autant que ce que je trouve ici, je me lance pour une proposition de traduction pas tout-à-fait exhaustive, mais où il devrait y avoir l’essentiel en espérant que ça pourra servir à certains.

Soyez indulgents, mon anglais ne vaut que ce qu’il vaut ; il peut donc y avoir un ou deux faux sens - s'il y a un total bilingue, je ne me vexerai d'aucune correction. Je mets les time-codes entre parenthèses pour qu’on puisse suivre.

amicalement
fx

* * *

« Si tout ce que vous voulez faire est chauffer de l’eau pour simplement boire une tasse de thé durant la journée, vous n’avez pas besoin de construire un gros feu.
(00 :20) Vous pouvez utiliser un morceau de bambou et fabriquer un équivalent de jungle d’un hobo stove.

(00 :40) C’est très efficace pour chauffer de l’eau, donc il n’y a pas besoin d’aller collecter du bois. Ce qui est très pratique avec le bambou c’est que vous pouvez utiliser une paille pour souffler en direction du feu et l’attiser facilement.
C’est une bonne chose à savoir.

Quelqu’un m’a donné une idée d’une façon pour transporter le feu et c’est ce que je vais maintenant vous montrer. C’est une façon de transporter le feu pour un temps vraiment assez long.

(1 :00) Ok, ça commence juste à bouillir. Mais prêtez attention au fait que le support que vous utiliser brûle également. Donc vous devez faire bouillir votre eau avant que votre Hobo stove s’enflamme… (il se marre).

(1 :10) Mais en vérité, j’ai utilisé ici du bambou sec et normalement, on utiliserait du bambou spécialement coupé pour cela. Mais je n’ai pas voulu sortir et aller couper quelque chose…
(il pose la bouilloire de côté)

(1 :22) Mais vous voyez… c’est toujours assez stable… c’est vraiment bien stable . Vous pouvez donc utiliser cela. Faites simplement attention, à ce que ça ne bascule pas vers l’avant en renversant tout.


(1 :37 – changement de décor).
Aujourd’hui, je vais parler de transporter du feu, ce que je suis en train de faire. J’ai mon feu avec moi… tous les feux ont besoin qu’on garde un œil sur eux, sinon ils ont tendance à s’enfuir, tout particulièrement celui-ci, parce que ce qu’on fait, c’est vraiment créer un mauvais feu. Donc l’idée, c’est de le laisser brûler, mais pas brûler trop vite. (2 :03), donc, ce que vous faites, c’est basiquement le priver d’oxygène, et de cette façon, on a cet effet de combustion lente.
(2 :10) Mais c’est une idée qui fonctionne et vous pouvez vraiment le garder indéfiniment. Donc celui-ci ets en train de s’arrêter et il faut que je lui donne un peu d’attention. (2 :22 – il souffle).


(2 :41 changement de scène).
Ok, pour cette méthode de transport de feu, nous avons besoin de préparer quelques éléments. Nous allons utiliser du bambou, donc, premièrement, nous avons le conteneur proprement dit qui va transporter le feu. Exactement comme pour un hobo stove, j’ai fait quelques trous de ventilation là, autour de la base (2 :57).

Au fond, je vais disposer quelques petits cailloux, de façon à éviter au fond du bambou d’être brûlé et percé par le feu. Et juste au-dessus de ça, quelques morceaux de bois, afin d’avoir une bonne base pour le feu.

(3 :15) Donc maintenant on prend simplement une braise du feu et on la place dans le conteneur – en ayant soin de vérifier que la braise est bien rougeoyante. (3 :24) Vous pouvez utiliser une braise de bois dur, mais là, j’en utilise une de bois tendre.

(3 :31) Ensuite, ce qu’on va faire, c’est entourer et caler la braise de petits morceaux de bois pour ne pas qu’elle se consume seule et remplir le bambou avec. ( et là dit un truc que je pige pas)

(3 :44) Vous devez vous assurer que ça part bien avant de faire quoi que ce soit d’autre. Mais cela va devenir très chaud et on va le porter près de son corps, donc on va le mettre à l’intérieur d’un second conteneur. Et caler pour que ça ne bringuebale pas pendant qu’on marche.

(4 :09) Ok, donc avec cette méthode pour transporter du feu, vous pouvez vraiment le maintenir pendant une longue durée. Il faut juste garder l’ensemble à l’œil – bien sûr, le bambou peut finir par être percer par la chaleur ; mais vous pouvez le remplacer par un autre morceau de bambou et transporter votre feu toute la journée.



(4 :31) ce que je vais vous montrer maintenant est une autre méthode que vous pouvez utilisez avec des copeaux de bambous. Cette idée m’est venue, parce que vous savez, quand vous essayez de faire prendre du bambou au firesteel, vous réalisez que c’est très difficile, donc je me suis dit que ce matériau pouvait être utilisé pour maintenir un feu couvé sans s’enflammer soudain ; et ça marche, mais il faut collecter un bon paquet de ce truc [les copeaux de bambous]. Et je me suis aperçu qu’avec un contenant de cette taille [NB : il montre le petit bambou avec la paille qui sort à 90°], vous pouviez tenir deux heures à deux heures et demie.

(5 :09) La différence dirais-je est que de cette méthode requière moins d’attention que la précédente. Vous n’avez pas à surveiller tout le temps. Ceci (il tripote ses copeaux de bambous) a besoin d’être vérifié à peu près toute les demi-heures pendant qu’on est en route. L’autre doit être réajusté et peut ficher le camp si vous ne le surveillez pas.

(5 :36) Je serais très intéressé si quelqu’un a une autre méthode. Les différentes méthodes comment dire « amadou-dépendantes » ( ??) que j’ai essayé ne m’ont pas beaucoup plu principalement parce qu’il faut en premier lieu réunir une bonne quantité de bon amadou et qu’on n’a pas forcément de l’amadouvier ; donc j’ai fait ça en utilisant du bambou. Bref, je serais intéressé si vous avez d’autres méthodes pour transporter du feu, parce qu’a l’évidence, c’est une chose utile.

(5 :58) Donc, mettons en place la seconde méthode. La première chose que nous devons faire et de fabriquer ça (il attrape le paquet de copeaux), une large balle d’amadou, et de la faire aussi petite que possible. Il faut vraiment la travailler (6 :09). Si vous l’utilisez juste comme ça, ça ne marchera pas. Il faut la faire plus petite. Vous allez voir à quel point ça va être plus petit à la fin.

(06 :20) Donc je vais utiliser ça. (Il prend son couteau et pèle un morceau de bambou). Ces écorces de bambou. Pour attacher l’ensemble. Vous pouvez utiliser n’importe quoi. Vous pouvez prendre du rotin.

(06 :45) Ok, donc, nous avons ça (la boule de copeaux). On va la travailler encore un peu, pour qu’elle soit le plus serrée / dense possible….(07 :09) Vous voyez, depuis la taille originale, à quel point ça s’est réduit. (07 :14) maintenant, ce que nous allons faire, c’est l’attacher. J’essaye de la compresser autant que je peux.

(07 :30) : voilà, nous avons une petite boule serrée. Elle va s’adapter au conteneur comme ça. (7 :34). Ca va limiter l’oxygène. S’il en manque, j’ai un tuyau dans lequel je peux souffler qui sur la base du conteneur.

(7 :50) Voilà, on va pouvoir mettre une braise. Je vais la mettre là, à un coin (7 :56).

Comme avec l’autre méthode, nous devons nous assurer que ça marche avant d’abandonner notre feu. Mais en fait, c’est très fiable.
(8 :08) Bon, démarrons-le. Poser la boule d’amadou à l’intérieur du conteneur et la braise, sur le dessus ici (8 :13). Et on vérifie que c’est bien pris avant d’y aller.

(8 :25). Donc nous avons deux méthodes :
- Avec la première, vous pouvez garder les choses plus longtemps, mais cela dmeande un peu plus de maintenance ;
- Avec la seconde, il y a moins de maintenance, mais ça peut aller de deux à trois heures. A moins de faire une autre boule d’amadou pour transférer le feu.
Mais les deux marchent. C’est une compétence utile à maîtriser.

(8 :50) Nous sommes revenus dans mon jardin. J’essaye de replanter un palétuvier....
J’ai apporté les deux conteneurs.
Celui-ci (le petit) fume. Il brule depuis une heure. Voilà à quoi ça ressemble à l’intérieur. Le feu a couvé.
L’autre a brûlé à travers le bambou. Mais on peut trouver un autre bout de bambou.
Mais la raison pour laquelle on est revenus dans mon jardin, c’est que je voulais vous montrer l’arbre derrière moi. Vous voyez la feuille à trois lignes.(10 :42) Si on l’écrase, elle a une odeur très particulière. Ce qui est intéressant pour transporter le feu est que cet arbre est en fait utilisé pour fabriquer pour faire des spirales anti-moustiques. Si on brûle ce bois, ça peut éloigner les moustiques.
Ce que je pourrais faire, si je trouvais un peu de bois sec de cet arbre, c’est mettre cela dans mon brûleur…

(11 :07 – avec le chien…) Le petit conteneur a brûlé deux heures. L’autre s’est éteint. Ca ne m’étonne pas. Il faut garder un œil dessus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Alain le Ven 8 Fév - 16:59

merci pour le travail effectué
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  karhu le Ven 8 Fév - 18:11

Courageux !
avatar
karhu

Messages : 1333
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  MsNeoB le Ven 8 Fév - 19:24

On a des grands motivés sur la case Laughing
Merci pour le travail!

Perso mon niveau de compréhension de l'anglais est très correct grace aux séries en vostfr, ça aide énormément. Bon pour l'élocution c'est loin d'être ça, mais comprendre c'est le principal Very Happy

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
MsNeoB
Admin

Messages : 3236
Date d'inscription : 08/10/2011
Age : 22
Localisation : Saint Paul en Forêt,83 Var

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Corazon le Ven 8 Fév - 21:53

Très beau geste de ta part

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Corazon

Messages : 3113
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 49
Localisation : Province de Liège, Belgique

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Ven 8 Fév - 23:00

Très grand merci f(x),

Pour un non anglophone, quelle performance et quel travail cheers

C'est assez génial de pouvoir coller des idées aux images qu'on regarde, et je le dois au travail que tu as fait, encore merci du cadeau




Serge

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Ven 8 Fév - 23:23

Wouahou...merci merci merci, c'est super bien traduit !
C'était vraiment bien comme vidéo, quand on comprend les détails des explications.


Quand tu veux tu recommences...y a plein de vidéo sur le forum.. Laughing
Je plaisante..c'est un gros boulot que tu as fait pour nous.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Lun 11 Fév - 10:44

Embarassed euh ben... j'espère juste que je lui fais pas dire de bêtises

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Mer 3 Avr - 10:20

Depuis le temps que je cherche comment transporter du feu... Merci pour la vidéo et pour la traduction.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Mer 3 Avr - 18:24

Woua ... super travail f(x) merci beaucoup cheers

Ps : j'avais entendu ou lu un truc, je ne sais plus ou : - que l'on peut garder une braise pour le transport assez longtemps dans un trou fait dans un champignon d'amadouvier . On perce un trou jusqu’à ~ la couche pelucheuse du champignon et on y insère dedans une braise et elle consume lentement ... de façon a pouvoir récupérer la braise le moment voulut .
Il me semble que c'était une technique utilisé par nos grand-parents a tous, les chasseurs-cueilleurs ?
Si quelqu'un a des infos a ce sujet, Svp ?

J'ai jamais essayer mais
Ça serait très intéressant de voir si cela a été possible donc que cette technique existe bien et est donc réalisable .
J'adore et me régale, suis fan d'archéologie expérimentale ! (connaissez vous cette discipline ?)

A+ la case .


Dernière édition par tao le Mer 3 Avr - 19:14, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Mer 3 Avr - 19:12

tao a écrit:
Ps : j'avais entendu ou lu un truc, je ne sais plus ou : - que l'on peut garder une braise pour le transport assez longtemps dans un trou fait dans un champignon d'amadouvier . On perce un trou jusqu’à ~ la couche pelucheuse du champignon et on y insère dedans une braise et elle consume lentement ... de façon a pouvoir récupérer la braise le moment voulut .
Il me semble que c'était une technique utilisé par nos grand-parents a tous, les chasseurs-cueilleurs ?
Si quelqu'un a des infos a ce sujet, Svp ?

J'ai jamais essayer mais
Ça serait très intéressant de voir si cela a été possible donc que cette technique existe bien et est donc réalisable .
J'adore et me régale, suis fan d'archéologie expérimentale ! (connaissez vous cette discipline ?)

A+ la case .

Tenez :
J'ai pris des photos d'un champignon a amadou (amadouvier) que j'ai scié a la scie a ruban pour révéler et faire voir les différentes couches ou 'strates' du champignon !

Voici une coupe ou l'on peut y voir les différentes couches :





Et une image ou les traits blanc (y-tech) Wink définissent les différentes strates du champignon magique pour le feu :
-L'écorce
-La fameuse partie pelucheuse qui nous intéresse, au milieu . Celle que l'on 'émiette' pour démarrer une braise avec un fire-steel ou silex +marcassite et ..que du bonheur, quoi .
-Le cœur du champignon, a droite .
-Les tubes, tout en bas, ceux par quoi il me semble que le champignon s'alimente .


Voila, je tenais a vous faire partager cela ..... sunny

Peut être c'est mal placé ? Alors Tom ou Benjamin on ouvre un fil consacré a cela ou c'est bon ?


Ça faisait un moment que je souhaité faire partager cela, mais timidité oblige, ... alors j'ai profité de cet excellent fil ouvert par @corazon et traduit par @f(x) pour poster ma pédagogique présentation de l'amadouvier . (les gosses comme les plus grands kiffe grave)

A + et confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Corazon le Mer 3 Avr - 19:43

Ta description du champignon est un peu spéciale Wink

En fait c'est un champignon parasite, il se nourrit donc de l'ôte sur lequel il pousse -> donc là où il est attaché.
La cuticule (peu externe supérieure, très coriace) est là pour le protéger
Juste en dessous de celle-ci se trouve l'amadou recherché
Encore plus bas, les tubes (qui lui permettent de "transpirer"), ils sont tout aussi bien utilisable avec la marcassite et le firesteel.

Il permet de créer une braise de la transporter, mais après il faut encore la transformer en feu. Il permet aussi d'arrêter des saignements Wink

_________________
Le monde est réservé à ceux qui se lèvent tôt.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
Corazon

Messages : 3113
Date d'inscription : 30/08/2011
Age : 49
Localisation : Province de Liège, Belgique

http://www.nature-photos.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Invité le Mer 3 Avr - 20:43

Corazon a écrit:Ta description du champignon est un peu spéciale Wink
En fait c'est un champignon parasite, il se nourrit donc de l'ôte sur lequel il pousse -> donc là où il est attaché.
Oui tout a fait mais
Quel rapport ?
Oui c'est un parasite d'un arbre souvent mort mais ... ?

Corazon a écrit:La cuticule (peu externe supérieure, très coriace) est là pour le protéger
Oui, son écorce est bien la pour le protéger ..............

C'était juste une description détaillée de la partie de ce champignon qui nous intéresse pour crée un feu ou le garder
La fameuse partie pelucheuse qui nous intéresse, au milieu . Celle que l'on 'émiette' pour démarrer une braise avec un fire-steel ou silex +marcassite et ..que du bonheur, quoi .
Et c'est tout !!
confused

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Transporter le feu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum