Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Lun 9 Déc - 16:39

karhu a écrit:
Alain a écrit:
quels sont pour vous et dans l'ordre d'importances les éléments les plus importants pour passer une nuit dehors ??
J'aurai répondu les 5C Wink
6 jeunes (dont 2 filles )de 13 à 16 ans pas du tout baigné dans le "milieu" ,
donc jamais entendus parler des 5c avant ,
maintenant ils savent !  Laughing 
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  karhu le Lun 9 Déc - 16:57

Mon Dieu, que leur as tu fait ?   

avatar
karhu

Messages : 1333
Date d'inscription : 04/01/2012
Age : 23

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Lun 9 Déc - 16:59

rien   
non,
c'était chouette et ils étaient vachement réceptifs et intéressés   

avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Bushiben le Lun 9 Déc - 17:41

Je suis content que tu en sois sortis avec tous tes orteils..... Wink Quand je suis sorti et que j'ai graté les bagnoles j'ai tout de suite pensé à toi.....
Alain dans quel cadre as tu sensibiliser ces jeunes ?

_________________
Merci à toi Alain de nous offrir le gîte dans ta case.....Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d 'année... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
avatar
Bushiben

Messages : 2123
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 43
Localisation : Deux-sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Lun 9 Déc - 17:50

la murder se déroulait dans un château (les proprios sont des Amis) et j'ai le (grand) parc à dispo,
comme il y avait du monde et que Véro (la proprio ) sait que je je viens de monter ma boîte sur le sujet,
elle m' a proposé de faire une initiation aux jeunes présents le dimanche....
voilà...
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Lun 9 Déc - 18:28

GreenSpiritOutdoors a écrit:
D'où l’intérêt de concevoir un kit "démocratisé" avec un fascicule explicatif, des allumettes de survie au lieu d'une pierre, des Wetfire Tinder au lieu de coton, du bois gras....
Karhu : Sauf que le matériel fait plus "survivor" donc vendeur Les gars ne s'en serviront pas dans des situations critiques, plus pour faire mumuse devant les copains ...
Il faudrait revenir à des fondamentaux plus basiques, faciles mettre en œuvre par tous, et c'est en ce point que je rejoins Alain.  

Je rejoint également tout à fait Alain.
Un bic certes mais à la vue des problèmes d'allumage survenant, les allumettes de survie me paraissent la meilleure 2eme solution.
Le Wetfire n'est qu'un cube allume feu performant.
Le bois gras un amadou/combustible.
Tous ces items sont simples d'utilisation, basiques et familiers au plus grand nombre (les allumes feu sont utilisés par tous les barbequteurs).
Je ne vois pas du tout en quoi cela donne un coté "survivor" ?
Il va de soit qu'il faille avoir une couverture de survie, bougie...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Lun 9 Déc - 19:26

Sympa d'avoir réalisé cette expérience et très judicieux d'avoir écouté les anciens en emportant un backup   .

Se lancer des "défis" est une chose normale pour une personne de ton âge et saine car on en apprend énormément.

En revanche assures toujours tes arrières en toutes circonstances .


De plus ton expérience nous prouve une fois de plus qu'il faut toujours avoir un "kit" minimal pour la moindre de ses sorties   .

Cela serait bien qu'une communication efficace soit faite à ce sujet car encore bons nombres d'inconscients partent dans la verte sans rien...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  foudeland le Lun 9 Déc - 19:28

merci pour ce retour profitable a tous   une expérience de plus a ton actif qui te fait grandir ,et nourrit ton savoir ,en tous cas  

_________________
t'as beau avoir le meilleur couteau du monde , si t'as des pattes de poulet ,il ne te sert a rien
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar
foudeland

Messages : 4607
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 51
Localisation : correze

https://www.youtube.com/user/thefoudeland

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Lun 9 Déc - 19:39

@KARHU: en tous les cas perso j' aime beaucoup ton approche, c' est couillu et de nos jours ca se perd quand meme un tout petit peu (je commence a parler comme les vieux cons mais plus ca va moins je supporte la quantité sans cesse grandissante de trouduc qui passent leur vie avec une console dans les pattes et qui se prennent pour shumacher, ronaldo ou un mec des forces speciales!!!)   
faudrait peut etre un peu plus de karhu et un peu moins de trouducs.......va falloir faire des p'tits mon gars..... Very Happy 

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Lun 9 Déc - 20:57

GreenSpiritOutdoors a écrit:

J'ouvre une petite parenthèse pour dire que l'on parle beaucoup d'hypothermie mais trés peu d'hyperthermie, beaucoup plus difficile à combattre que l'hypo.
Je vais tenter d'ouvrir un fil à ce sujet dès que j'en aurais le temps.

Amicalement, Helgor et Jazz.
extrait de manuel du CNEC
1.2.3 En atmosphère chaude :

L'organisme élimine les excès de calories internes en développant jusqu'au
maximum la circulation sanguine périphérique, en évacuant la sueur, et en faisant
évaporer cette sueur.
Les problèmes sont les suivants :
- syncope thermique sans perte d'eau par chute du tonus des vaisseaux
superficiels,
- état de choc thermique dû à la perte d'eau ( Annexe III):
. 1 à 5 % du poids...... maux de tête,
. 6 à 10 % du poids.... troubles, syncope,
. 1 à 20 % du poids.... mort.
- état de choc thermique dû à l'insuffisance de sel :
. Symptômes : crampes musculaires
- défaillance de la thermorégulation : "coup de chaleur"

je ferai un sujet là dessus demain  Wink 
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Steph le Lun 9 Déc - 21:23

Content que tu sois indemme.
La pyramide de Wiseman résume bien les choses.
Un minimum de matériels est très très utiles mais ne sert à rien sans les connaissances, la pratique et surtout la volonté de s'en sortir.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
avatar
Steph

Messages : 774
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 50
Localisation : Grands Causses

http://www.esprit-nature-survie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Lun 9 Déc - 21:38

salut, karhu.

comme d'autres, ça me fait plaisir de suivre tes aventures!

pour ma part je ne te donnerai pas de conseils, car j'ai fait le même genre d'idioties pendant longtemps:
j'aimais bien me balader seul en moyenne montagne au pays basque.

c'est vrai que c'est long une nuit à trembler…mais, l'enseignement que j'en ai tiré, c'est qu'il en faut beaucoup pour niquer un gars qui ne veut pas se laisser aller.

la marge est énorme !






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Lun 9 Déc - 21:49

bpc a écrit: l'enseignement que j'en ai tiré, c'est qu'il en faut beaucoup pour niquer un gars qui ne veut pas se laisser aller.

la marge est énorme !

 houla ,houla.....affraid   ça dépend de plein de choses ça !
age,santé,corpulence etc.....etc....
ce genre d'affirmation est limite dangereux Bertrand...
ce qui a fonctionné pour toi X fois ,
peut très bien NE PAS FONCTIONNER UNE SEULE POUR UN AUTRE INDIVIDU 

Steph a écrit:surtout la volonté de s'en sortir.

pas certain qu'il voulait mourir lui.......(même sans plaie il y serait resté je pense)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

ne comparons pas des exercices et la réalité,
le facteur stress (le vrai) change énormément de choses dans les données ....


 
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Steph le Lun 9 Déc - 22:15

Alain a écrit:ne comparons pas des exercices et la réalité,
le facteur stress (le vrai) change énormément de choses dans les données ....


Tout a fait d'accord avec toi.
C'est pour cette raison que j'explique la "mécanique" du stress à mes stagiaires afin que lorsque le stress monte, ils sachent le détecter. Qu'ils prennent le temps de se poser, de respirer, de se calmer avant de prendre une décision sur la conduite à tenir et ceci afin de faire les meilleurs choix possibles.

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
La terre n'appartient pas à l'homme, l'homme appartient à la terre.
avatar
Steph

Messages : 774
Date d'inscription : 05/10/2012
Age : 50
Localisation : Grands Causses

http://www.esprit-nature-survie.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Bushiben le Lun 9 Déc - 22:46

N'oublions pas que la limite des trois seconde de connerie est particulièrement vite franchie....On attend, on attend, et c'est trop tard....... No

_________________
Merci à toi Alain de nous offrir le gîte dans ta case.....Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d 'année... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
avatar
Bushiben

Messages : 2123
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 43
Localisation : Deux-sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Mar 10 Déc - 1:26

C'est pourquoi il est aussi important de parler du manque d'anticipation qui entraîne tjrs un mauvais timing suivi de mauvais choix .

Tout cela est en proportion bien plus préjudiciable que les 3 secondes de conneries qui bien sûr reste aussi un best-seller de la mise en situation de survie  Laughing  

J'appelle ça la "théorie de la baise" et Karhu vient de nous en faire une excellente démonstration.

Quand on lit son récit on s'aperçoit que même lui qui est gars aguerri se fait "niquer" tout au début de son aventure par une mauvaise anticipation du temps de trajet par rapport au coucher du soleil.... A partir de cet instant il sent qu'il ne  maîtrisera pas son histoire comme il l'aurait souhaité...

Je sais exactement ce qu'il a du d'ailleurs ressentir à ce moment précis par que çà m'est arrivé quelques fois  Laughing 

On peut tout à fait transposer ça au randonneur "lamda" qui s'attardera et s’entêtera à vouloir s'extirper du merdier au lieu d'anticiper le crépuscule, la baisse de T° etc pour se donner le temps de mettre en action un plan B.

Une décision même bonne mais prise trop tard entraîne souvent des conséquences inconfortables voir désastreuses qui emmène à de mauvais choix et à l'échec.

Le timing ! Tout est dans le bon timing pour tout. 

En tout cas chapeau bas mon Karhu   

L'expérience est mère de toute les ruses et t'es bien parti pour être un futé de première dans la verte   

Phil

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Bushiben le Mar 10 Déc - 1:44

C'est tout à fait ça ! 

_________________
Merci à toi Alain de nous offrir le gîte dans ta case.....Je te souhaite de très bonnes fêtes de fin d 'année... [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
avatar
Bushiben

Messages : 2123
Date d'inscription : 27/02/2012
Age : 43
Localisation : Deux-sèvres

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  floproteus le Mar 10 Déc - 6:17

Yoyo !
avatar
floproteus

Messages : 1528
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 35

http://www.bushcraftattitude.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Mar 10 Déc - 7:40

loin de moi l'idée de pousser à l'imprudence.

par contre, ce que je voulais exprimer, c'est le fait qu'une fois que l'on est dans une situation difficile, il faut résister à l'envie de laisser tomber, car nos ressources internes sont grandes.

comme disait frédéric chapman( à peu prés), " la jungle est neutre, c'est votre état d'esprit qui détermine votre éffondrement, ou votre survie".

quelqu'un qui l'exprime d'une autre façon:
http://norcalsystema.com/tips/tip12.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Alain le Mar 10 Déc - 8:07

bpc a écrit:loin de moi l'idée de pousser à l'imprudence.

par contre, ce que je voulais exprimer, c'est le fait qu'une fois que l'on est dans une situation difficile, il faut résister à l'envie de laisser tomber, car nos ressources internes sont grandes.
dit comme ça ,OK !  
avatar
Alain
Admin

Messages : 8679
Date d'inscription : 28/08/2011
Age : 48
Localisation : vienne 86

http://tswma.free.fr/index.html

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Mar 10 Déc - 8:37

Moi je dis bravo d'avoir tenté heureusement que les potos t'on un peu forcé la main a prendre un back up . Ton retour est très détaillé est intéressant merci  Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Mar 10 Déc - 8:56

Comme cela a été judicieusement dit précédemment : le mental fait toute la différence et nous ne sommes pas tous égaux sur ce point.
Néanmoins, la connaissance et bien sur, l’expérience limitent le stress en donnant confiance sachant que l'on a la possibilité de faire face.
Ainsi : un mental fort sans connaissance sera t-il aussi efficace que celui d'une personne plus sensible mais ayant le savoir ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Invité le Mar 10 Déc - 9:30

GreenSpiritOutdoors a écrit:Ainsi : un mental fort sans connaissance sera t-il aussi efficace que celui d'une personne plus sensible mais ayant le savoir ?

il faut tendre à construire les deux.

mais le plus important est la vie intérieure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  eric44 le Mar 10 Déc - 20:27

pour en revenir à cette sortie,
tu n'as pas essayé de remplir des vêtements (entre le corps et les habits ) avec des feuilles, herbes.... afin de créer une couche supplémentaire d'isolation ?
j'avais essayé et je pense qu'on gagne un peu en protection  sunny 
avatar
eric44

Messages : 148
Date d'inscription : 16/10/2012
Age : 46
Localisation : à coté de Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  floproteus le Mar 10 Déc - 21:01

tu n'as pas essayé de remplir des vêtements (entre le corps et les habits ) avec des feuilles, herbes.... afin de créer une couche supplémentaire d'isolation ?
c'est en effet un technique efficace, sauf quand :

karhu a écrit:les feuilles sont déjà un peu mouillées

Là, ça peut devenir carrément contre productif  Wink
avatar
floproteus

Messages : 1528
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 35

http://www.bushcraftattitude.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Promeneur perdu, dormir une nuit par 0 degré, sans feu

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum